Archives du mot-clé architecture bordeaux

Reportage sur l’exposition/conférence « Regards croisés sur l’architecture de Bordeaux »

Le 31 mai dernier, plus de 70 personnes ont répondu présentes pour assister à l’exposition/conférence REGARDS CROISES SUR L’ARCHITECTURE DE BORDEAUX.

Cette exposition inédite a est réalisée avec le concours de

  • Deux artistes photographes bordelais de sensibilités différentes Laure et Philippe Bousseaud.
  • D’une photographe/conférencière amoureuse de sa ville, le Dr Michelle Coquet
expo conference architecture bordeaux asso pierre favre institut bergonie14
de gauche à droite Philippe Bousseaud – Laure Bousseaud – Michelle Coquet

Ces trois artistes conférenciers nous ont présenté leur vision de l’architecture de Bordeaux poétique, avant-gardiste parfois décalée et minimaliste.

L’exposition s’est pousuivie par un cocktail animé par le trio jazz composé de Monsieur Fredo (contrebasse et chant), Monsieur Lolo (banjo/dobro) et Monsieur Lulu (saxophone).

>>> Lien vers une autre vidéo

Les bénéfices de cette soirée seront intégralement reversés à l’Institut Bergonié pour financer une salle d’accueil destinée aux familles des malades en soins palliatifs.
>>> Découvrez le projet en détail sur notre blog.

Nous remercions chaleureusement :

  • Michelle, Laure et Philippe pour le temps passé à préparer cette exposition, leur talent et le partage de leur passion
  • Grégoire Darragon, directeur de l‘Espace Beaulieu, pour sa gentillesse et son implication dans la réussite de la soirée
  • Xavier et Caroline Perromat du Château de Cérons pour nous avoir fait partager leur passion pour leurs vins
  • Fredo, Lolo et Lulu pour leur bonne humeur et leur talent
  • et naturellement tous les participants

Vous souhaitez acheter les photos de Laure et Philippe !
Vous pouvez les revoir à la bibliothèque de l’espace Beaulieu. Elles y sont exposées encore quelques semaines.
Les photos sont vendues au prix de 250€ – photo 60×90 avec cadre en aluminium brossé noir 50×70. Un pourcentage sera reversé à l’association.
Vous pouvez les acheter sur place ou en ligne sur HelloAsso.

Ci-dessous la galerie avec les noms  des photos (positionner la souris sur la photo pour le voir apparaitre) pour passer commande.

Vous avez aimé le vin du Château de Cérons, vous pouvez télécharger leur tarifs ici  pour passer commande.

Vous avez aimé l’ambiance de l’Espace Beaulieu, vous pouvez y retourner pour un déjeuner, un thé ou un afterwork.
>>>>>> Accéder à leur page

Trio Jazz « On aime le vin » : Exposition Regards croisés sur l’architecture de Bordeaux

Le cloître de l’espace Beaulieu, en plus d’être très agréable et accueillant, bénéficie d’un sonorité remarquable.

Après avoir visité l’exposition, imaginez vous dans ce lieu atypique de Bordeaux avec ce Trio jazz composé de Monsieur Fredo (contrebasse et chant), Monsieur Lolo (banjo/dobro) et Monsieur Lulu (saxophone).

Une très belle soirée en perspective !

Regardez la vidéo de l’un de leur morceau joué sur le miroir d’eau à Bordeaux. « On aime le vin »
Lien vers les détails sur cette exposition et inscription.

Trio Jazz « When I grow » : Exposition Regards croisés sur l’architecture de Bordeaux

Le cloître de l’espace Beaulieu, en plus d’être très agréable et accueillant, bénéficie d’un sonorité remarquable.

Après avoir visité l’exposition, imaginez vous dans ce lieu atypique de Bordeaux avec ce Trio jazz composé de Monsieur Fredo (contrebasse et chant), Monsieur Lolo (banjo/dobro) et Monsieur Lulu (saxophone).

Une très belle soirée en perspective !

Regardez la vidéo de l’un de leur morceau joué sur le miroir d’eau à Bordeaux. « When I Grow »
Lien vers les détails sur cette exposition et inscription.

Comment seront investis les bénéfices de l’exposition photo/conférence « Regards croisés sur l’architecture de Bordeaux »

Les soins palliatifs sont des soins actifs délivrés dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave, évolutive ou terminale.

L’objectif des soins palliatifs est de soulager les douleurs physiques et les autres symptômes, mais aussi de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle.

Photo by Jack Sharp on Unsplash

La période de soins palliatifs est très difficile pour les patients et leurs familles. Elle nécessite toutes les attentions dans leur accompagnement ce qui implique celle de leur famille.

Compte tenu de la vocation de l’Association Pierre Favre, il a été tout à fait naturel pour nous de proposer notre aide au financement pour l’aménagement  d’une salle d’accueil destinée aux familles des malades en soins palliatifs. 

Crédit photo ian dooley sur Unsplash, photo non contractuelle

Liens utiles :
Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs
Les Equipes Mobiles de Soins Palliatifs (EMSP) à l’Institut Bergonié

Retour à la page de l’évènement sur le blog de l’Association Pierre Favre – information et inscription

Exposition Regards Croisés sur l’Architecture de Bordeaux – Portrait de photographe – conférencière : Dr Michelle Coquet

Laissez vous entrainer dans le peuple de pierre fascinant des mascarons de Bordeaux.

Membre de la Société Archéologique de BORDEAUX depuis avril 2005, Membre de Renaissance des Cités d’Europe, « J’aime Bordeaux, j’ai toujours aimé ma ville, c’est un vrai bonheur pour moi de pouvoir faire partager ma passion. » déclare Michelle Coquet.

Ancien médecin Neuropathologiste au CHU de Bordeaux, le Dr Michelle Coquet a passé la majorité de sa carrière devant un microscope optique ou électronique ce qui lui a donné le sens de l’image et le goût de la photographie. Lorsqu’elle présentait ses travaux dans les congrès, elle cherchait non seulement l’image démonstrative mais aussi celle susceptible d’imprimer la mémoire. Elle a gardé le goût des images choc, la recherche du détail qui frappe, le sens de la mise en scène.

Elle a fait du théâtre pendant 25 ans et c’est grâce au théâtre que le Dr Coquet photographie Bordeaux.

En 2002 pour la pièce « Blessures au visage » de Barker, le metteur en scène avait décidé de faire jouer certains personnages (dont le sien) sous masque et il avait demandé de chercher des modèles. Elle a pensé aux mascarons et a photographié quelques visages dont on ils se sont d’’ailleurs servi. Et là ce fut un déclic, le début d’’une histoire d’amour entre eux et le Dr Michelle Coquet.

« J’ai une passion pour les yeux. Que de sentiments s’expriment dans ces regards de pierre ! Regardez-les : ils sourient, ils pleurent, ils sont effrayés parfois goguenards, ils vivent. Ecoutez les ils veulent vous parler !

Je viens souvent les voir, pour certains ce fut un coup de foudre réciproque, je leur parle nos regards se croisent et un jour (une bonne luminosité, un rayon de soleil sur leur visage) ils me livrent leur âme. » déclare le Dr Michelle Coquet

La photographie lui permet de faire partager cet instant privilégié.

Les statues aussi la passionnent : leurs yeux (le regard noir de Goya ou celui plus doux de Montaigne) leur bouche sèche ou pulpeuse, souriante ou triste peuvent aussi l’entrainer dans l’’histoire de leur vie. Elle aime les gros plans sur les mains, et aussi les pieds. Ceux des personnages du monument aux Girondins sont une pure merveille !

Le Dr Michelle Coquet a fait 28 expositions de portrait-photos à Bordeaux et à Bourg. Elle fait aussi des conférences, sur les mascarons sur « le Peuple des Fontaines » ces personnages qui décorent les fontaines, et plus particulièrement « le Monument aux Girondins » mais aussi « La place de la victoire de Tourny à Theimer » , « L’’œuvre de Francin à Bordeaux »,  « Visages et Paysages du quartier Judaïque-Saint Seurin », « La Liberté à Bordeaux ».

Par ses photos le Dr Michelle Coquet va vous entrainer dans ce peuple de pierre que sont les mascarons.

« Tout portrait qu’on fait avec âme est un portrait non du modèle mais de l’’artiste » Le Portrait de Dorian Gray (Oscar Wilde)

Retour à la page de l’évènement sur le blog de l’Association Pierre Favre – information et inscription

Exposition Regards Croisés sur l’Architecture de Bordeaux – Portrait de photographe : Laure Bousseaud

Née en 1990 en région parisienne, Laure Bousseaud développe très tôt un gout immodéré pour l’art dans des domaines aussi variés que la peinture, la musique ou l’écriture.

Après des études de design, elle part au tour du monde en quête d’aventures et de nouvelles expériences. Son attrait de l’océan, depuis son plus jeune âge, la conduit à faire une halte plus importante en Nouvelle-Zélande, pour l’écriture de son premier roman.

Ses différents voyages ayant éveillé son intérêt pour la photographie, elle entreprend une année de formation intensive dans ce domaine à son retour en France. Elle s’installe à Bordeaux et elle ouvre en 2014 une galerie d’art consacrée à la photographie.

Parallèlement à cela, elle développe une activité de photographe professionnelle en se spécialisant dans le portrait, la photo Lifestyle, la photo de mode et la photo de mise en scène.

Depuis 2017 la vidéo s’associe à sa production photographique pour proposer l’image sous toutes ses formes ; à la fois animée et fixe.

Aujourd’hui, son activité de photographe l’amène à travailler sur des projets artistiques aussi bien à Bordeaux qu’à l’étranger.

Son expression artistique s’exprime par des images d’univers décalés de milieux urbains où évoluent femmes et homme sublimés, créatures parfois surhumaines dans des lieux profondément inhumains. Pour cela, la technique se doit d’être maitrisée et approfondie pour mettre en relief les décors et maximiser les mises en scène scénarisées. Le travail porte à la fois sur les lumières, les jeux d’ombres, les lignes de fuite et sur le jeu d’acteurs humains à travers les poses et les expressions. Les images créées révèlent la dualité du monde, entre poésie industrielle et déshumanisation des temps modernes.

Visiter le site de Laure Bousseaud

Lien pour les détails sur cette exposition et inscription