Archives pour la catégorie Non classé

1 personne sur 3 perd ou quitte son emploi dans les deux ans qui suivent un diagnostic de cancer

La Ligue contre le cancer Gironde a regroupé jeudi 22 mars tous les acteurs qui œuvrent pour un retour à l’emploi. Le 1er Forum de la Ligue contre le cancer Gironde Emploi & cancer s’est déroulé  dans les salons de l’hôtel de ville de Bordeaux.

le-forum-emploi-et-cancer-est-prevu-ce-jeudi-dans-les-salons-de-l-hotel-de-ville
Le forum emploi et cancer dans les salons de l’hôtel de ville ARCHIVES THIERRY DAVID

1 personne sur 3 perd ou quitte son emploi dans les deux ans qui suivent un diagnostic de cancer.

Après s’être battues contre la maladie, les personnes atteintes d’un cancer doivent souvent entrer dans un nouveau combat : celui de retrouver leur place dans la vie active. Si plusieurs dispositifs contribuent à les accompagner dans leur retour à l’emploi, des freins subsistent.

Or, la maladie a des conséquences indéniables : 11 % des personnes en activité se sont senties pénalisées professionnellement à cause de leur cancer. 30 % seulement des personnes qui étaient au chômage au moment du diagnostic ont retrouvé un emploi après deux ans.

Source SudOuest

Elles combattent leur cancer à coups de sabre

Le sport évite la récidive du cancer

Les bienfaits sont d’abord physiques. « Lors de l’opération chirurgicale, un certain nombre de cicatrices se forment. Ce tissu cicatriciel pénalise pour la reconstruction. La pratique de l’escrime permet de réduire son étendue », explique Maurice Renel, le prévôt d’armes, également médecin de formation.

De façon générale, le sport évite la récidive du cancer dans 50 % des cas. Ces chiffres, établis par plusieurs études scientifiques, ont conforté Maurice Renel dans sa volonté de faire pratiquer l’escrime à ces femmes. Le prévôt d’armes les fait travailler exclusivement au sabre. « L’arme des cavaliers, une arme suffisamment instinctive pour que les débutants sachent comment s’en servir rapidement », explique-t-il.

Lire la suite de l’article sur la page de 20minutes.

François-Xavier Mahon est nommé directeur de l’Institut Bergonié

François-Xavier Mahon est nommé directeur de l’Institut Bergonié. Il veut placer le patient au cœur du dispositif de soins.

Ses amis l’appellent « FX ». Josy Reiffers le nommait ainsi. L’ancien directeur de l’Institut Bergonié de Bordeaux, disparu en septembre dernier, laisse une empreinte tenace au sein du centre régional de lutte contre le cancer. FX lui-même évoque « une charge affective » telle qu’il lui semblait impossible de prendre la suite de Josy Reiffers, son ami par-dessus tout. FX, donc, est le professeur François-Xavier Mahon, nouveau directeur de l’Institut Bergonié, nommé par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, pour cinq ans. Au moins.

Lire l’intégralité de cet article sur le journal SudOuest ici