Remise des coussins-cœur de confort par le club Soroptimist Bordeaux au profit de l’Institut Bergonié

Le jeudi 14 décembre dernier, le club Soroptimist Bordeaux a remis plus de 20 coussins-cœur à l’association Pierre Favre.

Ces coussins sont destinés aux patientes de l’Institut Bergonié atteintes d’un cancer du sein.

Le premier club Soroptimist International (SI) a été créé en 1921, dans la ville d’Oakland en Californie. Les 80 femmes, toutes engagées dans la vie professionnelle, qui entouraient Violet Richardson, première Présidente du SI, se réunissaient chaque semaine pour débattre de projets de service, autour de conférences sur diverses questions touchant le monde entier afin d’élargir les horizons des membres.

Les valeurs et objectifs de ce club sont :

  • Maintenir un haut niveau de moralité dans les affaires, la profession et la vie en générale
  • Promouvoir les Droits humains et en particulier favoriser la promotion de la Femme
  • Développer le sens de l’amitié et le sentiment d’unité entre Soroptimist de tous pays
  • Maintenir vivant l’esprit de service et la compréhension humaine
  • Contribuer à l’entente internationale et à l’amitié universelle

Lors de la remise des coussins, Madame Marie Laurence Berciaud, présidente du club Soroptimist de Bordeaux, a rappelé les valeurs du club et l’origine des coussins.

Après avoir lu un article dans Patchwork Gilde Deutschland, la présidente de France Patchwork, Rita découvre en feuilletant ce magazine allemand, des coussins pour apaiser les malades. C’était en 2009. « Il n’y en avait pas encore en France. C’était intéressant de réaliser cette opération », déclare Rita Kirchmann. La particularité des coussins repose sur son allure : un cœur en tissu.

forme très étudiée du coussin-cœur

« Ce n’est pas un simple cœur. Il est un peu plus creusé au centre. » Grâce à sa forme étudiée, la malade le dispose sous son aisselle afin d’éviter toute pression. Il soutient l’épaule.

de gauche à droite, Gérald Carmona, Chantal Favre, Marie Laurence Berciaud

Chantal Favre a mis en avant le travail des « petites mains » qui ont travaillé pour la réalisation de ces coussins et à la fidélité du Club Soroptimist de Bordeaux aux côtés de l’association Pierre Favre.

Les coussins seront remis avant les fêtes de Noël et permettront sans nul doute d’améliorer le confort et de « donner le sourire aux malades », devis de l’association.

Pour sa part, Gérald Carmona, directeur de la communication dons et legs à l’Institut Bergonié, a rappelé l’importance des toutes les actions visant à améliorer le confort et le moral des patientes.

Monsieur Carmona a chaleureusement remercié l’engagement constant du Club Soroptimist de Bordeaux et de l’association Pierre Favre pour une meilleure condition de la femme et des patientes.

Photo du groupe d’adhérentes du club Soroptimist Bordeaux présentes le 14 décembre dernier

 

 

 

 

Pour nous adresser une demande d’information ou un message, remplissez le formulaire ci-dessous:

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s