À Bordeaux, un logiciel pour améliorer les diagnostics sur les cancers

Le service biopathologie de l’Institut Bergonié à Bordeaux a dévoilé son néo-logiciel Ariane SX, pour une analyse optimisée des tumeurs.

Bergonié réalise 13 000 analyses par an.
Sur ces 13 000 prélèvements, la moitié vient de Bergonié, et l’autre de toute la région, de toute la France, des Dom-Tom et même de l’étranger. « Bergonié est expert national en sarcomes par exemple, donc nous avons une expertise qui dépasse largement les frontières, assure le patron. Nous sommes huit anapathes à Bergonié et notre rôle est central dans le diagnostic des cancers, mais aussi dans le pronostic et les orientations des traitements. »

L’idée était donc de créer un logiciel qui permettrait d’avoir une vision globalisée de la tumeur, tous labos confondus. Un logiciel qui permettrait de casser les murs entre les spécialités, de passer au-dessus des rivalités de labos, pour aller au cœur du diagnostic, au plus précis et au plus rapide.

Ariane SX est ce nouveau logiciel de gestion informatique des laboratoires, un outil puissant mis au jour par un industriel, Infologic-Santé, adapté aux nouveaux besoins, mais qui représente un grand pas dans la lutte contre le cancer.

Lire la suite sur SudOuest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.